Biographie

 

DaVis, auteur-compositeur-interprète...

 

Il y a des histoires que nous avons tous vécues un jour, des mots que nous n'avons pu dire, des envies que nous n'avons su exprimer. Ce sont précisément ces histoires que DaVis, originaire de Limoges et auteur-compositeur autodidacte, nous offre dans ses textes accompagnés de mélodies entraînantes. Savant mélange de rock, de pop, de folk et de variété française, les chansons de DaVis nous transportent dans nos souvenirs.

 

En 2009, il fait paraître son premier EP "Quelques Chansons".

 D'une brosse à dent suspecte, aux regrets de ne l'avoir embrassée, en passant par le quotidien du rêveur, DaVis nous plonge dans des histoires de tous les jours... Les titres « J'aurai dû l'embrasser » et « If you wanna go » sont parmi les titres phares. Une importante couverture médiatique en a accompagné la sortie.

 

« Tout a commencé comme ça : avec quelques chansons écrites il a quelques années, déjà, à l’aide des 1ers accords apprivoisés sur lesquels je pouvais enfin laisser raisonner les mots pour raconter des histoires. Puis de chansons en chansons, de 1ères fins de soirées acoustiques chez des amis en 1ers concerts, il était temps d’en choisir pour les orchestrer et les enregistrer. Et c’est comme ça qu’est né cet EP, le premier : Quelques Chansons.

Une première fois est toujours importante, avec ses doutes, ses hésitations, ses choix. Elle est un 1er pas sur un chemin rarement tout tracé. Du chemin depuis il y en a eu et je dois beaucoup à cet EP : il m’a permis de faire découvrir mon univers, de rencontrer des personnes qui m’ont accompagné ou m’accompagnent encore aujourd’hui, d’avancer tout simplement. Merci à tous ceux qui ont permis à ce 1er EP d’exister d’une façon ou d’une autre. J’écris toujours des chansons et la route continue mais ça c’est une autre histoire ! »  - DaVis, mars 2018


 

  

En 2011, attiré par la capitale, il s'installe sur Paris avec sa guitare et passe alors les auditions de la RATP.

Son accréditation en poche, la plus grande scène du monde lui ouvre alors ses portes.

C'est à la station du Trocadéro, toujours accompagné de sa guitare, que DaVis pose son ampli et son micro, et vient transformer le quotidien de ceux qui empruntent les couloirs de l'underground parisien, avec des setlists où alternent ses compositions, bien sûr, mais aussi de nombreuses reprises, comme « Another Lonely Day » de Ben Harper, omniprésente dans la plupart de ses concerts, et qui lui vaudra une rencontre insolite en 2015, avec le musicien.

 

De cette fantastique opportunité découlent de belles rencontres artistiques et humaines, avec une invitation pour assurer la Première partie de la tournée de concerts d'Axelle Red, en 2012 !

 


En 2015, paraît son premier album, UN INSTANT.

Deux années de travail que DaVis mettra à profit pour écrire, composer et réaliser un enregistrement plus réfléchi et abouti. 

 

« J’aimerais bien te revoir » : si cet album commence par ces mots avec le titre « Prends ton temps », c’est pour marquer la trop longue période qui le sépare du 1er EP « Quelques Chansons » et ce besoin de retourner en studio pour immortaliser de nouveaux titres. Au détour de quelques mots, on retrouve des échos qui rappelle ce 1er EP afin d’en assurer la transition.  Mais un album est un projet plus dense, il était donc important qu’il y ait en plus d’une continuité, une certaine cohérence dans les titres qui le composent, leur choix et leur ordre. Même la pochette, reflet du temps qui passe mais aussi d’une certaine sérénité, est le marqueur de ces instant si chers. 

Un album c’est aussi l’occasion d’explorer de nouveaux arrangements, d’autres sonorités. J’aimerais d’ailleurs remercier ceux qui ont apporter d’une façon ou d’une autres leur talent tout au long de ce projet : Mario Cimenti, Olivier Soubeyran, Julien N’doumbé, Jason Fashe, Cédric Soubrand & Maxime Beckerman.  Le temps d’une ballade (Ca me dirait bien, A la fin… ), en passant par des couleurs pop (Partir sans toi, Elle s’en fout, Ça fait longtemps) dans une atmosphère électrique (Un Instant, Je n’aime que toi, Sur le bord du lit, Orage d’hiver) et perdu dans des pensées (Lalalalala), il reste le cri du coeur (Le ciel sera toujours rouge). Quelle expérience que ce 1er album : longue, parfois complexe, mais toujours enrichissante ! Ce projet restera toujours « un instant » particulier de mon univers musical. » DaVis, mars 2018

 


Le 27 avril 2018, paraît le nouvel EP de DaVis, "Pourvu que ça tourne".

Depuis son arrivée à Paris, DaVis partage son temps entre les cours de guitare et de chant, les concerts dans les couloirs du métro Trocadéro, mais aussi en résidence tous les jeudis au Piou-Piou bistro (75010, République). Il développe en parallèle de nombreux projets avec d'autres musiciens (Jumy), et surtout les répétitions avec son groupe autour de ses nouvelles compositions et l'enregistrement en studio de son nouvel EP... Un événement à suivre, assurément !